Wednesday, October 11, 2017

NON AUX BOMBES NUCLÉAIRES EN ITALIE

VIDEO INTERVIEW À HANS KRISTENSEN, EXPERT SUR LES ARMES NUCLÉAIRES, QUI CONFIRME  QUE LA BOMBE B 61-12 SERA ÉGALEMENT LIVRÉ EN ITALIE







================================

Imagem relacionada

NON AUX BOMBES NUCLÉAIRES EN ITALIE

APPEL DU COMITÉ NO GUERRA NO NATO


Selon des documents de la U.S. Air Force, sont en phase de développement aux États-Unis les bombes nucléaires B61-12, destinées à remplacer à partir de 2020 les actuelles B61 installées par les USA en Italie et dans d’autres pays européens.

La B61-12 -documente la Fédération des Scientifiques Américains (FAS)- n’est pas seulement une version modernisée de la B61, mais une nouvelle arme nucléaire : elle a une tête nucléaire à quatre options de puissance sélectionnables, avec une puissance moyenne équivalente à celle de quatre bombes d’Hiroshima ; un système de guidage qui permet de la larguer à distance de l’objectif ; la capacité de pénétrer dans le terrain pour détruire les bunkers des centres de commandement dans une attaque nucléaire par surprise.



Les B61-12, que les USA se préparent à installer en Italie, sont des armes qui abaissent le seuil nucléaire, c’est-à-dire rendent plus probable le lancement d’une attaque nucléaire dans notre pays et l’exposent ainsi à des représailles nucléaires.

Selon les estimations de la FAS, les USA maintiennent aujourd’hui 70 bombes nucléaires B61 en Italie (50 à Aviano et 20 à Ghedi Torre), 50 en Turquie, 20 respectivement en Allemagne, Belgique et Hollande, pour un total de 180. Personne ne sait cependant exactement combien il y a effectivement de B61, destinées à être remplacées par les B61-12.



Des photos par satellites -publiées par la FAS- montrent que, pour l’installation des B61-12, des modifications ont déjà été effectuées dans les bases d’Aviano et Ghedi-Torre.

L’Italie, qui fait partie du Groupe de planification nucléaire de l’Otan, met à disposition non seulement son territoire pour l’installation d’armes nucléaires, mais -démontre la FAS- aussi des pilotes qui sont entraînés à l’attaque nucléaire avec des chasseurs-bombardiers italiens sous commandement USA.

L’Italie viole ainsi le Traité de non-prolifération des armes nucléaires, signé en 1969 et ratifié en 1975, qui à l’Article 2 stipule : “Chacun des Etats militairement non-nucléaires, qui est Partie du Traité, d’engage à ne recevoir de quiconque des armes nucléaires ou autres dispositifs nucléaires explosifs, ni le contrôle de ces armes et dispositifs explosifs, directement ou indirectement”.

L’Italie refuse en même temps d’adhérer au Traité sur la prohibition des armes nucléaires qui, bien qu’il ait été voté aux Nations Unies par une majorité de 122 états, est boycotté dans tous les cas par l’Otan dont l’Italie fait partie avec 28 autres Etats.

Nous demandons que l’Italie cesse de violer le Traité de non-prolifération et, conformément à ce qu’il stipule, demande aux Etats-Unis de retirer immédiatement toute arme nucléaire du territoire italien et renonce à y installer les nouvelles bombes B61-12 et autres armes nucléaires.

Nous demandons que l’Italie adhère simultanément au Traité sur la prohibition des armes nucléaires, voté aux Nations Unies à une grande majorité, lequel engage à ne pas produire ni posséder d’armes nucléaires, à ne pas les utiliser ni menacer de les utiliser, à ne pas les transférer ni les recevoir directement ou indirectement, dans l’objectif de leur totale élimination.

Libérer notre territoire national des armes nucléaires , qui ne servent pas à notre sécurité mais nous exposent à des risques croissants, est la façon concrète par laquelle nous pouvons contribuer à désamorcer l’escalade nucléaire et à réaliser l’élimination complète des armes nucléaires qui menacent la survie de l’humanité.


EBAUCHE DE MOTION PROPOSÉE AUX PARLEMENTAIRES ET AUX REPRÉSENTANTS DES COLLECTIVITÉS LOCALES

CONSIDÉRANT que -selon les données fournies par la Fédération des Scientifiques Américains (FAS)- les USA maintiennent aujourd’hui 70 bombes nucléaires B61 en Italie (50 à Aviano et 20 à Ghedi Torre), 50 en Turquie, 20 respectivement en Allemagne, Belgique et Hollande, pour un total de 180.

CONSIDÉRANT que -comme documente l’U.S. Air Force elle-même- sont en phase de développement aux Etats-Unis les bombes nucléaires B61-12, destinées à remplacer les actuelles B61 installées par les USA en Europe.
CONSIDÉRANT que -comme documente la FAS- la B61-12 n’est pas seulement une version modernisée de la B61, mais une nouvelle arme nucléaire, avec un système de guidage qui permet de la larguer à distance de l’objectif, avec une tête nucléaire à quatre options de puissance sélectionnables, avec capacité de pénétrer dans le terrain pour détruire les bunkers des centres de commandement dans une attaque nucléaire par surprise.

CONSIDÉRANT que des photos par satellites, publiées par la FAS, montrent les modifications déjà effectuées dans les bases d’Aviano et Ghedi Torre pour y installer les B61-12.

CONSIDÉRANT que l’Italie met à disposition non seulement son territoire pour l’installation d’armes nucléaires, mais aussi des pilotes qui -démontre la FAS- sont entraînés à l’utilisation d’armes nucléaires avec des avions italiens.

CONSIDÉRANT que l’Italie viole ainsi le Traité de non-prolifération des armes nucléaires, signé en 1969 et ratifié en 1975, qui à l’Article 2 stipule : “Chacun des Etats militairement non-nucléaires, qui est Partie du Traité, s’engage à ne recevoir de quiconque des armes nucléaires ou autres dispositifs nucléaires explosifs, ni le contrôle sur ces armes et dispositifs explosifs, directement ou indirectement”.

CONSIDÉRANT que l’Italie refuse, en même temps, d’adhérer au Traité sur la prohibition des armes nucléaires, voté aux Nations Unies par une majorité de 122 États.
LES PROPOSANTS DEMANDENT AU GOUVERNEMENT DE


  • Respecter le Traité de non-prolifération des armes nucléaires et, conformément à ce qu’il stipule, faire que les Etats-Unis retirent immédiatement toute arme nucléaire du territoire italien et renoncent à y installer les nouvelles bombes B61-12 et autres armes nucléaires. 


  • Adhérer simultanément au Traité sur la prohibition des armes nucléaires, voté aux Nations Unies  à une grande majorité, lequel engage à ne pas produire ni posséder d’armes nucléaires, à ne pas les utiliser ni menacer de les utiliser, à ne pas les transférer ni les recevoir directement ou indirectement, dans l’objectif de leur totale élimination. 
================================

Signez cette pétition






CONTACT:
Coordinateur national du CNGNN: Giuseppe Padovano
Mobile: 393 998 3462     Code de téléphone de l'Italie +39
Email:  giuseppepadovano.gp@gmail.com 

 Traduction: Marie-Ange Patrizio 

No comments:

Post a Comment

Manlio Dinucci


SUBTITLES -- EN, FR, IT, PT, TR

SI VOUS VOULEZ TRADUIRE LES RAPPORTS DE MANLIO DINUCCI D'ANGLAIS, FRANÇAIS OU ITALIEN DANS VOTRE LANGUE MATERNELLE, SVP VEUILLEZ DEMANDER À

IF YOU WANT TO TRANSLATE MANLIO DINUCCI'S REPORTS FROM ENGLISH, FRENCH OR ITALIAN,INTO YOUR NATIVE LANGUAGE KINDLY CONTACT

luisavasconcellos2012@gmail.com


PUTIN FRENCH

putin

VLADIMIR SOLOVYOV WORLD ORDER

PRESIDENT

lie we live

pt

xmas





“Glory to God in the highest,

and on Earth

Peace, Good Will toward men.”

This Christmas, Give Peace